Cake Marbré au Matcha

 Mercredi denier, c'était le début de la nouvelle saison du meilleur, et bien sûr, je ne pouvais pas rater le premier épisode! Ce dernier avait comme thème le retour en enfance, et pour la première épreuve, le gâteau marbré, qui est sans doute le cake avec lequel nous avons tous grandi, et qui nous subjuguait avec son effet marbré. Un cake, qui à la découpe, contenait deux couleurs! Mais comment cela était-ce possible! Bref, ce n'est qu'en grandissant on ne peut plus que l'on comprend le mécanisme derrière, deux pâtes de couleurs différentes, mélangées dans le moule juste avant la cuisson.
 Je disais donc... en voyant cette épreuve, j'ai eu envie de faire un cake marbré! Je savais que j'en avais vu un dans un des numéros du magazine Fou de Pâtisserie qui était au thé matcha et qui m'avait beaucoup plus. En feuilletant différents numéros, je trouve mon bonheur dans le numéro 25 du magazine, et qu'en plus c'est une recette de l'Umami Matcha Café, qui est un café Parisien dédié au thé matcha.
 C'était donc décidé, c'était cette recette que j'allais préparer.

 Ce weekend, je me suis lancé et j'ai réalisé ce cake, et que vous dire, c'est un vrai délice, D'autant plus que le goût et la texture sont bien meilleure le lendemain, et je dirais même le surlendemain! Le cake est de plus en plus moelleux, je vous conseillerai même de ne pas le manger le jour même!

 En préparant la recette, je ne vous cacherai pas que j'ai eu quelques inquiétudes (qui au final se sont évaporées avec le résultat extraordinaire du cake) comme par exemple je ne savais pas s'il fallait faire mousser le mélange de jaunes d’œufs, j'avais peur que les quantités de pâte ne soient pas celles du moule indiquées, et donc que mon cake ne soit pas assez eau, bref, j'en passe, mais au final, mon cake a super bien pousser, j'ai eu mon marbrage, le cake était bien moelleux, on sentait le goût du matcha, un vrai délice!

Petite particularité, cette pâte à cake ne contient pas de blancs d’œufs, oui oui, elle est faite uniquement à base de jaunes, je pense c'est ce qui lui octrois à ce côté agréablement dense et moelleux.

Pour un moule a cake de 25x9x8 cm
Ingrédients:
La pâte à cake nature:
 - 50g de beurre
 - 100g de jaunes d’œufs
 - 130g de sucre semoule
 - 75g de crème liquide
 - 120g de farine
 - 3g de levure chimique

La pâte à cake matcha:
 - 45g de beurre
 - 40g de jaunes d’œufs
 - 120g de sucre semoule
 - 60g de crème liquide
 - 60g de farine
 - 1g de levure chimique
 - 10g de thé matcha

Le glaçage matcha: 
 Ici, j'ai utilisé une recette différente de celle du magazine, car celle-ci est plus pour les pros avec comme ingrédients du glaçage ivoire que l'on ne peut trouver, j'ai don décider de le remplacer par un glaçage façon ganache chocolat blanc.
 - 150g de chocolat blanc
 - 50g de crème fraîche
 - Thé matcha (j'ai mesuré à l’œil jusqu'à avoir la couleur souhaitée, vous pouvez mettre environ 1 cuillère à café ou un peu moins)

La pâte à cake nature:
 Commencez par faire fondre votre beurre et réservez-le de côté pour le faire refroidir.
 Dans un bol, placez les jaunes d’œufs et le sucre et à l'aide d'un fouet manuelle, fouettez environ 1 minute jusqu'à ce que votre mélange blanchisse et soit mousseux.
 Incorporez la crème fraîche à votre préparation.
 Tamisez la farine et la levure et ajoutez-les au mélange.
 Ajoutez finalement votre beurre fondu (qui ne doit pas être chaud) à la préparation et mélangez jusqu'à ce que vous ayez une pâte homogène.
 Réservez la pâte de coté le temps de préparer la pâte matcha.

 Préchauffez votre votre à 170°C.

La pâte à cake matcha:
 Les étapes sont exactement les mêmes que la pâte nature, et on incorpore le matcha en le tamisant avec la farine et la levure.

 Une fois votre pâte à cake matcha prête, beurrez et farinez votre moule, puis on passe à la partie qui nous donne les marbrures. J'ai réalisé cette étape en plaçant les deux pâtes dans des poches à douilles, mais vous pouvez très bien faire sans.
 Dans le fond du moule, pochez un fond de pâte nature, puis pochez dessus de la pâte matcha sans atteindre les bords du moule, recouvrez avec un peu de pâte nature, et répétez l'opération jusqu'à ce que vous n'ayez plus de pâte.

Pour avoir une jolie craquelure tout au long du centre du cake, mettez un peu de beurre pommade dans une poche à douille, coupez-la tout au bout (pour avoir un petit diamètre) et pochez une bande de beurre tout au centre sur la longueur du cake.

Enfournez le cake pendant 10 minutes à 170°C, puis baissez la température à 160°C et poursuivez la cuisson pour environ 40 minutes jusqu’à ce que le cake soit complètement cuit.

 A la sorti du moule, laissez le cake refroidir un peu avant de le démouler et de le laisser complètement refroidir.

Le glaçage matcha: 
 Dans une casserole sur feu très doux (ou bien vous pouvez le faire dans un bain-marie), placez le chocolat blanc, la crème et le thé matcha et faites chauffer tout en mélangeant jusqu'à ce que votre chocolat soit fondu et que vous ayez une ganache homogène et lisse. Retirez du feu, placez la ganache dans un bol, recouvrez-la de film alimentaire directement au contact de sa surface, puis réservez au réfrigérateur le temps qu'elle refroidisse et qu'elle commence à prendre.

 Placez votre cake sur une grille ou une assiette et versez dessus le glaçage, laissez couler un peu, avant de déplacer sur une assiette de présentation.

 Comme je l'ai dit plus haut dans la description, la texture de ce cake est bien meilleure le lendemain, n'hésites donc pas à le préparer en avance!

Baba Citron

Le baba n'est pas un dessert connu au Maroc, on ne le trouve pas chez les pâtisseries ou comme dessert dans les restaurants, et je pense que c'est dû au fait qu'il est connu être un dessert alcoolisé. Et par conséquent, c'est un dessert que je n'avais jamais eu l'occasion de goûter. Ça ne pouvait plus duré, d'autant plus que je voulais le réaliser depuis bien longtemps, je voyais défiler le baba de Cyril Lignac et il me donnait enviiiiee, il a l'air trop bon, je suis donc parti la semaine dernière sur ce Baba Citron. En fait au début j'avais prévu de faire un baba façon Mojito, mais vu que c'était la veille de l'Aid, toutes les épiceries étaient fermées, et donc impossible de mettre la main sous de la menthe.

Ingrédients:
Pâte à baba:
 - 180 g de farine T45
 - 20 g de sucre semoule
 - Une pincée de sel
 - 10 g de levure boulangère fraîche (j'ai mis 4g de levure boulangère déshydratée)
 - 15 g de lait
 - 2 œufs
 - 60 g de beurre à température ambiante

Sirop d'imbibage:
 - 230g sucre
 - 520g d'eau
 - Les zestes de 2 citrons
 - Le jus d'un citron

Pâte à baba:
 J'ai réalisé la pâte à l'aide d'un robot, mais vous vous pouvez tout aussi bien la pétrir à la main si vous n'en avez pas.

 Dans une casserole, faites légèrement tiédis le lait. il faut qu'il doive à peine tiède (ne dépasse pas 40 C). Versez-le dans un bol et faites-y diluez la levure.
 Dans la cuve du robot, placez la farine, le sucre, le sel et le mélange lait-levure. Commencez à pétrir puis ajoutez vos eux un par un tout en continuant le pétrissage.
 Pétrissez quelques minutes (environ 3-4 minutes) jusqu'à ce que la pâte soit complètement homogène et commence à se décoller légèrement ds parfois du bol.
 Ajoutez le beurre et continuez le pétrissage jusqu'à ce que le beurre soit incorporé. Du fait que la pâte est très ferme, le beurre mettra un peu de temps à s'incorporer, c'est normal.
 Continuez le pétrissage jusqu'à ce que vous ayez une pâte soupe, élastique, et qui se détache des parois du bol. Ceci m'a pris environ 7 minutes de pétrissage.
 Arrêtez votre robot, formez une boule avec la pâte, placez-la au centre du bol, puis ouvrez ce dernier avec un torchon et laissez la pâte pousser à température ambiante pour 40 minutes à 1 heure jusqu'à ce qu'elle ait doublée de volume.

 Une fois que votre passe a bien levé, dégasez-là puis repartissez-là dans votre moule à Baba.   Couvrez à nouveau le moule, et laissez votre pâte poussez de la même façon pour 40 minutes à 1 heure jusqu'à ce qu'elle ait bien poussé.

 Préchauffez votre four à 180 C.
 Enfournez votre baba jusqu'à ce qu'il soit cuit et ait une couleur dorée, dans la recette il est indiqué 20 minutes, il m'a fallu un peu plus de 25 minutes pour que mon baba soit complètement suivi.
 Une fois votre baba cuit, sortez le du four, démoulez-le et laissez-le refroidir un peu. Pendant ce temps, préparez le sirop.

Sirop d'imbibage:
 Dans une casserole, placez le sucre et les zestes de citron, mélanges ensemble et laissez de cote pendant 5 minutes. (cette opération va permettre au sucre de s'imprégner des saveurs des zestes de citron).
 Ajoutez à la casserole l'eau et placez-la sur feu moyen. Cuisez en remuant régulièrement jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous et que vous ayez un sirop translucide.
 Versez le sirop dans un bol qui vous servira pour imbiber le baba et laissez le sirop tiédir un peu.

Il ne faut pas que votre sirop soit encore bouillon au moment d'imbiber le baba sinon ce dernier s'effritera complètement. On veut un baba tiède et un sirop tiède.

 Placez votre baba dans le sirop, laissez-le 2 minutes, puis retournez le baba sur l'autre face et laissez imbiber 2 minutes à nouveau.
 Une fois que votre baba est bien imbibé, si vous appuyez dessus, il regorge légèrement de sirop, retirez-le du sirop et placez-le sur une assiette de présentation.
 Réservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.
 Pour donner plus de brillance à votre baba, vous pouvez le badigeonner de nappage.
 Le baba est aussi servi avec de la chantilly.

Tartelettes aux figues


 Cette semaine, j'avais envie d'une bonne tarte aux fruits, mais contrairement à la recette de la Galette Rustique aux Abricots posté il y a presque deux semaines, et qui est d'une simplicité incomparable, cette fois, je voulais une recette un peu travailler, avec différentes textures et saveurs.
 Tout d'abord, il fallait que je me décide sur quel fruit me baser, là était la session courses au marché, l'étalages des fruits ne me donnaient pas un grand choix, mais je n'en avais pas besoin! De belles figues étaient bien mures, et joliment disposées avait captivé mon attention. C'était donc décidé, ce sera une tarte aux figues (qui par la suite deviendra des tartelettes aux figues :p) une fois rentré chez moi, vint l'étape de la composition de la tarte, ce que je savais bien, c'est que je voulais avoir des figues fraîches généreusement déposées sur le dessus, et que ma tarte ait un jeu de texture ainsi que différentes couches. Après réflexion, j'ai décidé de partir sur:

- Une pâte sable, très friable et qui apporte tout ce plaisir de déguster la tarte ainsi que tous les souvenirs d'enfance. Parce que pour moi, cette odeur de pâte sablée de tarte qui cuit au four me projette directement en enfance lorsque j'attendais impatiemment que la tare soit cuite pour la garnir et qu'on puisse enfin la manger.
- Une crème d'amande, qui apportera un gout subtil d'amande aux tartelettes, mais qui aura comme but premier de constituer un isolant entre la pâte et les crèmes permettant ainsi de garder tout le côté sablée de la pâte.
- Un confit de figue pour apporter plus de gourmandises aux tartelettes et accentuer le gout de figues.
- Une crème diplomate vanille, pour apporter de la gourmandise et de la crème à la tarte. Je suis partie suit une diplomate et non pas sur une crème pâtissière et ce afin de garder la tarte la plus légère que possible.

- DES FIGUES! Eh oui, il est évident qu'on ne peut pas faire de tartes aux figues sans de belles figues fraîches de saison. Pour garder un maximum de saveurs, je n'ai pas du tout transformé les figues ici, je les ai simplement coupées en 4, puis disposées en rondelles sur les tartelettes.

Résultat, les tartelettes étaient exquises, les figues étaient présentes à souhait, le gout y était. Un vrai délice!

Conseils d'organisation:
Pour que vous ayez une bonne organisation de préparation, je vous conseille de réaliser les éléments des tartelettes dans l'ordre suivant:
1- Préparez la pâte sablée et réservez-la au frais (vous pouvez faire la pâte la veille)
2- Réalisez la crème d'amandes
3- Réalisez la crème pâtissière
4- Etalez la pâte
5- Réalisez le confit de figues
6- Foncez la pâte dans les moules des tartelettes
7- Cuisez de la pâte
8- Terminez la réalisation de la crème diplomate
9- Montage des tartelettes

Pour 6 tartelettes de 8/9cm de diamètre (ou une tarte de 22cm de diamètre)
Ingrédients:
Pâte sablée:
 - 150g de beurre pommade
 - 90g de sucre glace
 - 30g de poudre d'amande
 - 1 œuf
 - Une petite pincée de sel
 - 250g de farine

Crème d'amandes:
 - 25g beurre
 - 25g sucre
 - 25g poudre d'amandes
 - 1/2 œuf

Confit de figues:
 - 200g de figues
 - 30g de sucre

Crème diplomate:
 - 1 feuille de gélatine
 - 100 ml de crème fraîche liquide (de la 35% M.G. pour pouvoir la monter)
Crème pâtissière:
 - 150ml de lait
 - 2 jaunes d’œufs
 - 30g de sucre
 - 15g de fécule de maïs (maïzena)
 - Une pincée de sel
 - 1/2 gousse de vanille

Garniture:
 - Environ 25 figues pour garnir les tartelettes

Pâte sablée:
 Comme toutes les pâtes, celle-ci doit être réalisée à l'avance, 1 à 2 heures, ou idéalement la veille, puis réservez au réfrigérateur pour que le beurre de la pâte se raffermisse et qu'on puisse travailler celle-ci facilement et la foncer dans les moules.
 Vous pouvez bien entendu réaliser la pâte dans un robot muni de la feuille, ici je donne les étapes sans robot, car cette pâte est très facile à préparer (et bien sûr, tout le monde n'a pas un robot chez lui 😋)

 Dans un bol placez le beurre, le sucre glace, la poudre d'amande et le sel, puis a l'aide d'une maryse (spatule) mélangez ensemble jusqu'à ce que vous ayez une texture homogène.
 Ajoutez l’œuf et continuez de mélanger. La texture sera d'abord granuleuse (c'est normal, le fait d'incorporer l’œuf, (élément aqueux) au beurre, élément gras, fera trancher celui-ci), continuez de mélangez jusqu'à ce que vous ayez une texture lisse.
 Tamisez la farine et ajoutez-la à la pâte. Mélangez juste ce qu'il faut pour avoir une pâte homogène (il ne faut pas sur-travailler la pâte pour la garder aussi friable que possible).
 Recouvrez la pâte de film alimentaire, puis placez-la au réfrigérateur pour au moins 1 heure (et si vous le faite la veille, gardez-la toute la nuit au réfrigérateur).

 Pendant ce temps, préparer la crème d'amande.

 Sortez la pâte du frais, et entre 2 feuilles de papier sulfurisé (ou sur un plan de travail fariné), étalez la pâte sable sur 2-3mm d'épaisseur. Remettez la pâte au réfrigérateur pour 15 minutes.
 Préchauffez votre four à 170°C.
 Foncez la pâte dans des moules à tartelettes, j'ai utilisé des disques de pâtisseries de 8 cm de diamètre.
 A l'aide d'une fourchette, piquez le fond des tartelettes, et enfournez pour environ 15 minutes.

 Sortez les fonds de tartelettes du four, versez au centre un peu de crème d'amande (environ 1 cuillère à café) puis étalez sur tout le fond de la tarte. Le but ici n'étant pas d'avoir d'une couche épaisse de crème, mais simplement une fine couche qui servira d'isolant entre la pâte et le confit de figue.
 Remettez les fonds de tarte au four pour environ 10 minutes jusqu'à ce qu'elles soient complètement cuites avec une belle couleur brune.

 Crème d'amande:
 Dans un bol, placez le beurre et le sucre et mélangez ensemble avec un fouet. Ajoutez-y ensuite la poudre d'amande et mélangez.
 Incorporez-y finalement l’œuf et mélangez jusqu’à ce que vous ayez une texture lisse.
 Réservez de côté.

Confit de figues:
 Coupez les figues en tout petits cubes, placez-les dans une casserole et ajoutez-y le sucre.
 Placez la casserole sur feu moyen et cuisez le mélange pour environ 5 minutes en remuant régulièrement avec une spatule tout en écrasant les figues.
 A la fin, vous aurez un confit de figues légèrement caramélisés, les figues auront rendu leur jus et compoté un peu.

 Crème diplomate:
 Commencez par réaliser votre crème pâtissière:
 Fendez la gousse de vanille en deux et grattez-la pour en extraire les grains.
 Versez le lait dans une casserole et ajoutez-y la gousse et graines de vanille, puis faites-le chauffer sur feu moyen. Une fois à ébullition, retirez du feu et laissez infuser pendant au moins 20 minutes.

 Placez la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide afin de la réhydrater.
 Placez les jaunes d’œufs, le sucre et le sel dans un bol et avec un fouet, mélangez ensemble. Ajoutez la maïzena et mélangez jusqu’à ce que vous ayez une texture lisse et sans grumeaux.
 Réchauffez votre lait à nouveau, puis versez-le à travers un chinois -tamis- (pour retirer la gousse) sur les jaunes d’œufs tout en mélangeant afin d'éviter que vos jaunes ne coagulent.
 Remettez le mélange dans la casserole, placez sur le feu, et cuisez tout en remuant avec le fouet jusqu'à ce que votre crème épaississe. Retirez du feu.
 Essorez votre gélatine et ajoutez-la à la crème. Mélangez jusqu’à ce que cette dernière soit fondue et incorporée à la crème pâtissière.
 Versez la crème pâtissière dans un récipient, recouvrez-la avec du film alimentaire directement au contact (le film alimentaire doit toucher la surface de la crème pour éviter qu’elle ne croûte) et laissez-la refroidir de côté à température ambiante.

On passe maintenant à transformer la pâtissière en diplomate (car la crème diplomate et en fait une crème pâtissière auquel on ajoute de la crème fouettée):
 Une fois votre crème pâtissière refroidie, fouettez la crème fraîche liquide à l'aide d'un batteur ou d'un fouet jusqu’à ce qu’elle soit montée.
 A l'aide d'un fouet, mélangez la crème pâtissière vigoureusement jusqu'à obtention d'une crème lisse puis incorporez-y en trois parties votre crème montée à l'aide d'une maryse (on y ajoute le premier tiers, on mélange, ensuite le second tiers, puis le restant de crème.).
 Réservez au frais jusqu'au moment du montage.

 Montage et garniture des tartelettes:
 Une fois vos fonds de tartelettes cuites et refroidies, il est temps de les garnir.
 Dans chaque fonds de tartelettes, placez environ 1 cuillère à café de confit de figues et étalez-le régulièrement.
 Recouvrez ensuite de crème diplomate jusqu'à ras-bord du fond de tartelettes puis utilisez une spatule (ou le dos d'un couteau) et lissez la crème. Voici une petite image que j,avais prises avec mon téléphone pour Instagram, et qui vous donnera une idée plus claire sur le montage:
 Coupez les figues en 4, puis disposez-les en rondelles sur vos tartelettes.
 Voili-voilou, vos tartelettes sont prêtes, réservez-les au réfrigérateur pour environ 30 minutes (ou plus 😉) avant de servir.


Galette Rustique Abricots


Près pour une recette super simple, gourmande, et qui vous fera profiter des fruits d'été! On y est, la galette rustique abricot! Comme une tarte, mais bien plus facile vu qu'on a pas besoin de foncer la pâte dans le moule à tarte.

 Pour la garniture, je suis parti sur des abricots, mais vous pouvez choisir les fruits de votre choix: pêche, poire, prune... (Ah d'ailleurs, j'avais déjà proposé une recette de Tarte Rustique aux Prunes dans le même esprit que cette recette)

Pour une tarte d'environ 22cm de diamètre
Ingrédients:
La pâte:
 - 180g de farine
 - 150g de beurre bien froid
 - 1 cuillère à soupe de sucre
 - Une pincée de sel
 - 3 cuillères à soupe d'eau froide

Garniture abricots:
 - 15 abricots
 - 2 cuillères à soupe de sucre
 - 1 cuillère à soupe de miel
 - 1 cuillère à café de maïzena

Montage et finition:
 -  3 cuillères à soupe de poudre d'amandes
 - 1 œuf
 - Amandes effilées
 - 1 cuillère à soupe de sucre cassonade (sucre semoule à défaut)

La pâte:
 Cette pâte est une pâte extrêmement facile à préparer, vous aurez simplement besoin d'une fourchette ou d'un hachoir à pâtisserie pour écraser le tout. Si vous souhaitez faire encore plus facile, utilisez un robot mixeur.
 Dans un bol, placez les ingrédients secs: farine, sucre et sel puis ajoutez-y le beurre.
 A l'aide d'une fourchette ou du bout des doigts, écrasez le tout ensemble jusqu'à ce que vous ayez une texture sablée avec plein de petits grumeaux de beurre. (bien sur si vous faites la pâte dans le robot, suivez les mêmes étapes dans le robot).
 Ajoutez l'eau petit à petit tout en mélangeant jusqu’à ce que vous ayez une pâte qui s'amalgame et qui a une texture homogène.
 Recouvrez la pâte de film alimentaire, puis placez-la au réfrigérateur pour au moins 1 heure. Idéalement, vous pouvez préparer cette pâte la veille et la garder toute la nuit au réfrigérateur.

Garniture abricot:
 Commencez d'abord par couper vos abricots en deux et les dénoyauter, puis placez-les dans un bol.
 Ajoutez aux abricots le sucre, le miel et la maïzena puis mélangez ensemble de sorte à ce que tous les éléments soient bien répartis.
 Recouvrez le bol avec un film alimentaire, puis laissez-le de coté pour environ 30 minutes. Cette étape permet de macérer les abricots pour qu'elles rendent un peu leur jus et prennent une saveur plus sucrée afin d'éviter qu'elles soient trop acide après la cuisson au four.

Montage et finition: 
 Préchauffez votre four à 170°C.
 Après les deux temps de repos de la pâte et des abricots, sortez la pâte du réfrigérateur, puis sur une une feuille de papier sulfurisé, étalez-la en une forme de disque ayant environ 24-25 cm de diamètre.
 Déposez au centre, sur environ 22 cm de diamètre, la poudre d'amande en l'étalant uniformément. Déposez dessus vos abricots, vous pouvez soient les disposer une par une pour leur donner une forme harmonieuse et soignée, ou juste les poser, comme je l'ai fait, et les repartir au-dessus de la poudre d'amande (et en fait c'est ce que j'aime, parce que ce type de tarte s'appelle des tartes rustiques, donc pas la peine de se prendre la tête 😜).
 Rabattez les bords de la tarte sur les abricots et appuyez dessus légèrement pour faire adhérer la pâte aux abricots.
 Badigeonnez les bords de la pâte avec l’œuf, puis parsemez avec les amandes effilées.
 Parsemez les abricots de sucre cassonade, ce dernier va fondre pendant la cuisson et donner un peu de brillance à la tarte après cuisson.

 Enfournez la galette pour environ 35 à 40 minutes jusqu'à ce que la pâte soient dorées et cuites.
 A la sortie du four, laissez refroidir avant de servir.
 Pour que ce soit encore plus gourmand, servez votre tarte avec une boule de glace vanille. Kholalala que c'est bon! 😋😋

Glace Mangue Cardamome Sans Sorbetière


 Il est vrai qu'habituellement en cette période de l’année, il fait beaucoup plus chaud. Néanmoins, la chaleur monte petit à petit, et il est grand temps de commencer la saison des glaces! Et cette année, c'est Glace Mangue Cardamome.
J'avais déjà partagé quelques recettes de glaces plutôt faciles à préparer et sans sorbetières les années précédentes sur le blog comme des Bâtonnets De Glace Yaourt Myrtilles et cette Glace Au Fromage Blanc Sans Sorbetière. Pour cette année, je voulais partager avec vous une des recettes que je gardais en tête et dont j'avais remarqué le concept défilé l’année précédente. Des glaces à base de fruits, qu'on appelle aussi "Nice Cream", qui consiste en des fruits que l'on congèle puis que l'on mixe jusqu’à ce que l'on ait une texture de glace. La recette la plus répandue pour cette glace et celle à base de base, car en fait c'est une base qui accepte d’être aromatisée selon les saveurs que l'on souhaite (vanille, chocolat, beurre de cacahuète, café, etc.). Mais pour cette fois, je voulais partir sur une glace plus fruitée et plus rafraîchissante, j'ai donc choisi la mangue!

Aussi, ces derniers temps, j'ai envie d'essayer encore plus de nouvelles associations de saveur, d'essayer des épices en pâtisserie, faire revire un petit peu mon palais gustatif! Du coup j'en ai profité pour ajouter de la cardamome à cette glace. L'association de saveur s'allie à merveille, mais il faut doser la cardamome avec parcimonie pour qu'elle ne prenne pas le dessus sur la mangue, ce qui donnerait aussi un gout désagréable à la glace si vous en mettez trop.

Ce qui est bien avec cette méthode de glace, c'est que vous pouvez conserver des fruits dans le congélateur et les sortir dès que vous voulez.
Ingrédients:
 - 3 mangues
 - 30g de sucre semoule
 - 30g d'eau
 - 1/8 cuillère à café de cardamome moulue (à savoir une large pincée)

La veille (voir des jours à l'avance):
 Epluchez les mangues et coupez la chair en morceaux. Placez le tout dans une boîte hermétique et mettez au congélateur pour au moins 8 à 10h ou jusqu’à ce que les morceaux de mangue soient complètement congelés (pour ma part je les ai laissés toute la nuit au congélateur).

Jour de la dégustation:
 Commencez tout d'abord par préparer le sirop de sucre. Dans une casserole, placez l'eau et le sucre et placez la casserole sur feu moyen. Portez à ébullition jusqu’à ce que le sucre soit complément dissous. Retirez la casserole du feu, versez le sirop dans un bol et laissez-le complètement refroidir.
 Dans un robot culinaire, placez les mangues puis mixez-les petit à petit jusqu’à ce que les morceaux de mangue se transforment en une poudre, puis qu'ils commencent à avoir une texture de glace. N’hésitez pas à racler les bords de temps à autre à l'aide d'une spatule pour mélanger et vous assurez que les mangues seront complètement mixées.
 Ajoutez le sirop de sucre et la cardamome et continuez de mixer jusqu'à ce vous ayez une glace onctueuse et lisse.
 Vous pouvez servir la glace immédiatement, mais je vous conseille de la placer dans une boîte hermétique, puis de la mettre au congélateur pour au moins 1 à 2 heures avant de servir afin qu'elle se congèle un peu plus.

Clafoutis aux Cerises


 Un bon clafoutis, on ne dit pas non n'est ce pas! Je ne sais pas si vous avez déjà eu un clafoutis avant ou pas, mais c'est une recette super facile à faire et vraiment délicieuses. Le concept étant qu'on place des cerises dans un moule beurré, on réalise une préparation un peu comme un flan prête en 5 minutes qu'on verse par dessus les cerises, et puis on cuit le tout au four pour environ 35 minutes.
 L'avantage et qu'on ait pas besoin d'attendre que cela refroidisse des heures, il suffit que le clafoutis soit tiède/ à température ambiante pour pouvoir le déguster.
 Et sinon, Me croirais vous si je vous dit que c'est la troisième année consécutive (et enfin la bonne) que je voulais faire un clafoutis 😅 mais vu que pendant les 2 dernières années la saison des cerises coïncidait avec ma période d'examen, je ne pouvais le préparer! Cette année, pas d'examen, j'ai donc enfin pu réaliser mon tout premier clafoutis, et j'ai adoré!

 Pour la recette, j'avais longuement hésité sur laquelle choisir, et puis pendant ce ramadan, j'ai reçu en cadeau le livre "Le Petit Larousse Pâtissier", je me suis dit que c’était l'occasion de tester une de ces recettes. Et cette première recette fut un succès!

En lisant les différents blogs et article sur le clafoutis, j'ai remarqué qu'il y avait deux grandes écoles de clafoutis; Le clafoutis aux cerises avec noyaux, et celui aux cerises sans noyaux! Chacun débat ses propres arguments, pour les prétendants de la première école, ils affirment qu'un clafoutis préparer dans la tradition doit être fait avec des cerises avec leurs noyaux, et que si on retire les noyaux, les cerises rendent leur jus pendant la cuisson et détrempe le clafoutis. Les prétendants de la deuxième école affirment à leur tour que le clafoutis aux cerises sans noyaux est plus savoureux en plus qu'il est plus facile à déguster (vu qu'on a pas besoin de retirer les noyaux en le dégustant).
 Pour ma part, j'ai choisi la première école pour cette fois (avec noyaux) pour des raisons de rapidité, et surtout vu que je pense aussi qu'il serait dommage que les cerises rendent tout leur jus lors de la cuisson. Résultat: le clafoutis était très bon comme ça, en plus du fait de devoir retirer les noyaux à la dégustation ne me dérangeait pas plus que ça.
 Peut-être que je tenterai une autrefois sans noyaux pour pouvoir comparer.

Pour un moule de 22cm de diamètre
Ingrédients:
 - 500 a 600g de cerises (lavées et sans le tronçon)
 - 125g de farine
 - 100g de sucre semoule
 - 3 oeufs
 - Une pincée de sel
 - 300 ml de lait
 - 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille (ajout personnel)

 Placez les cerises dans un bol, ajoutez-y la moitié de sucre (soit 50g) et réservez de coté. (dans la recette, il est indiqué de laisser les cerises de coté pendant 30 minutes, mais je n'ai pas vraiment vu d’utilité à cette étape)
 Préchauffez votre four à 180°C.
 Dans un bol, placez la farine, le restant de sucre (les 50g restantes) et le sel, et mélangez brièvement avec le fouet.
 Ajoutez les œufs et l'extrait de vanille et mélangez.
 Incorporez petit à petit tout en mélangeant le lait à la pâte jusqu’à ce que vous ayez une pâte lisse et homogène.
 Beurrez un moule de 22 cm de diamètre, puis placez-y les cerises et versez dessus la pâte.
 Enfournez pour environ 35 minutes jusqu’à ce que le clafoutis soit ferme et légèrement doré.
 A la sortie du four, laissez refroidir et servez tiède ou complètement froid en le saupoudrant de sucre glace.

Layer Cake Fraise

Apparemment, pendant la même période chaque année, je suis pris d'envie pour les layer cakes, si si, je ne sais pas si c'est une coïncidence, ou c'est peut être dû au début du printemps, aux fleurs... Mais en Avril 2016, j'ai réalisé le Layer Cake Fruits Rouges Citron, l'an dernier, en Avril également, j'avais réalisé un layer cake en forme de licorne que j'avais partagé sur mon compte Instagram, puis a suivi un peu plus tard le Naked Cake! Et cette année, ce fut ce Layer Cake Fraise!

 Pour cette année, j'ai eu l'envie de partir sur un layer cake sans pâte à sucre, mais recouvert d'une couche uniforme et légèrement colorée de crème au beurre, et bien sûr pour la déco, j'ai utilisé des roses, mes favorites!
 Pour ce layer cake, j'ai aussi voulu tester le fameux molly cake, le gâteau très réputé pour les layer cakes, mais malheureusement, j'ai voulu cuire toute la pâte d'un seul coup, et le processus de cuisson ne s'est pas bien déroulé, du coup, comme vous le remarquerez sur les photos, il n'a pas bien cuit, j''ai donc fait la recette que j'utilise habituellement pour les autres couches de biscuit du layer cake et c'est celle aussi que je vous donne dessous.

Ingrédients:
Biscuit:
 - 540g de farine
 - 350g de sucre
 - 27g de levure chimique
 - 1/2 c.à.c de sel
 - 330g d'huile
 - 240g de lait
 - 3 oeuf
 - 1/2 c.à.c d'extrait de vanille
 - Les zestes de 3 citrons

Curd fraise:
 - 150g fraise
 - 10g maïzena
 - 10g jus de citron

Crème au beurre à la meringue italienne: (Recette du blog Sweetly Cakes)
 - 150g de blancs d'oeufs
 - 175g + 175g de sucre
 - 150ml d'eau
 - 450g de beurre à température ambiante
 - Une petite pincée de sel
 - 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Sirop d'imbibage:
 - 100g de sucre
 - 50g de jus de citron
 - 50g d'eau

Biscuit:
 Préchauffez votre four à 170°C.
 Dans un bol, tamisez ensemble la farine et la levure, puis ajoutez-y le sucre et le sel. Mélangez brièvement à l'aide d'un fouet.
 Dans un autre bol, versez l'huile, le lait, les œufs, l'extrait de vanille et les zestes de citron, puis à l'aide d'un fouet, mélangez jusqu'à ce que tous les ingrédients liquides soient incorporés ensemble.
 Versez le mélange des ingrédients liquide (huile, lait...) sur les ingrédients secs (farine, levure,...), puis mélangez avec une maryse (ou spatule en bois) pour obtenir une pâte homogène.
 Vient maintenant l'étape de la cuisson: Soit vous divisez votre pâte en deux, puis après cuisson, vous coupez chaque gâteau en deux, ou dès les départ vous la divisez en 4 et cuisez chaque part séparément.
 Personnellement, je suis parti sur la première méthode.
Dans 2 moules (si vous ne disposez que d'un moule, vous pouvez bien sûr cuire la première partie de la pâte, puis démoulez le biscuit une fois cuit et répétez l'opération.) de 18 cm de diamètre préalablement beurré et chemisé de papier sulfurisé. Versez votre pâte, puis enfournez pour environ 30 à 35 minutes le temps que votre biscuit soit cuit et doré.
 Beurrez votre moule, recouvrez la base de papier sulfurisé, et versez-y la pâte. Enfournez pour environ 40 minutes, jusqu'à ce que le bicuit soit cuit et ait une couleur dorée.
 À la sortie du four, laissez refroidir un peu avant de démouler.
 L'idéal étant de préparer ces biscuits à l'avance (soit le matin, pour faire le montage le soir, ou la veille pour faire le montage le lendemain) et de les recouvrir de film alimentaire et les laisser refroidir au réfrigérateur.

Curd fraise:
 Commencez par mixer les fraises jusqu'à ce que vous ayez une purée lisse et sans grumeaux.
 Dans un petit bol, mélangez la maïzena avec le jus de citron jusqu'à ce qu'elle soit complètement dissoute.
 Placez la purée de fraise dans une casserole et mettez-la sur feu moyen. Dès les premiers signes d'ébullition, ajoutez la maïzena délayée dans la purée de fraise et cuisez tout en remuant avec une spatule jusqu'à ce que le mélange épaississe, soit environ 2 à 3 minutes.
 Retirez du feu, placez le curd dans un bol, recouvrez-le de film alimentaire et laissez refroidir à température ambiante.
 Vous pouvez faire ce curd bien à l'avance, voire même la veille, dans ce cas, placez-le au réfrigérateur jusqu'au moment d'utilisation.

Crème au beurre à la meringue italienne:
 Dans une casserole, placez 175g de sucre et l'eau et placez-la sur le feu tout en surveillant la température.
 Dans le bol de votre robot, placez les blancs d’œufs et le sucre, et dès que le sucre a atteint les 108°C commencez à fouetter vos blancs d'oeufs. Dès qu'ils commencent à mousser et blanchir, ajoutez-y les 175g de sucre restante petit à petit tout en fouettant. Continuez jusqu'à ce que vous ayez des blancs montés.
 Une fois que le sirop de sucre atteint 118°C, retirez du feu et versez-le en filet sur les parois du bol des blancs d’œufs. Continuez à fouetter pour environ 7 à 10 minutes jusqu'à ce que votre meringue soit bien ferme et qu'elle refroidisse, elle sera exactement légèrement tiède. (ce dernier détail est très important, si vous ajoutez le beurre à la meringue chaude, elle le fera fondre)
 Une fois votre meringue prête, retirez le fouet et continuez avec la feuille.
 (Pour la suite, il est primordial que votre beurre soit à température ambiante, s'il est trop froid, il ne s'incorporera pas à votre meringue) Ajoutez le beurre partie par partie tout en battant le mélange, puis continuez de battre pour environ 5 minutes pour avoir une crème bien onctueuse et légère, en plus du fait qu'elle blanchira un peu.
 Ajoutez l'extrait de vanille et continuez de battre pour environ 2 minutes.

Sirop d'imbibage: 
 Dans une casserole, placez le sucre, le jus de citron et l'eau. Placez-la sur feu moyen.
 Portez le sirop à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit entièrement fondu, puis retirez du feu.

Montage:
 Sortez vos biscuits du réfrigérateur, retirez le film alimentaire, et coupez-les en deux de sorte à avoir 4 disques de biscuit.
 Une fois votre curd complément refroidi, prenez environ 4 cuillères à soupe de crème au beurre et mélangez-la au curd. Il faudra que vous mélangiez jusqu'à ce que vous ayez une préparation homogène et qui ait la texture lisse.
 Placez la crème au beurre vanille dans une poche à douille munie d'une douille unie.

 Placez un premier disque de biscuit sur un carton de pâtisserie, imbibez-le légèrement de sirop (la texture de ce biscuit est déjà très tendre et moelleuse, ne l'imbibez que très légèrement, sinon il s'effritera beaucoup trop lors de la découpe), pochez sur le contour du biscuit de la crème au beurre vanille, puis garnissez le centre avec de la crème au beurre au curd fraise. Vous pouvez éventuellement ajouter des fruits frais (fraises coupées, framboises, myrtilles...) à cette étape.
 Déposez un deuxième disque de biscuit au-dessus de la crème, et répétez l’opération de garnissage comme précédemment. Faites de même avec le troisième disque de biscuit.
 Déposez dessus le quatrième disque de biscuit, mais cette fois, ne garnissez pas le dessus.
 Pour la suite on procède en deux fois, on recouvre d'une première couche (qui permettra de fixer les éventuelles miettes de biscuit) puis une deuxième couche, plus épaisse, pour décorer le layer cake.
 Recouvrez donc tout le gâteau avec une fiche couche de crème au beurre (la couche devra être très fine, comme pour le naked cake) en veillant à lisser la couche de crème au beurre au maximum.
 Placez le layer cake pour 30 minutes au réfrigérateur.
 Sortez le layer cake du réfrigérateur, et cette fois recouvrez généreusement de crème au beurre, et lissez les bords ainsi que le dessus du layer cake.
 Comme je pense qu'on est d'accord qu'une vidéo vaut beaucoup plus que la description que j'ai faite. Je vous invite à voir cette vidéo trouvée sur YouTube pour que vous puissiez avoir une meilleure visualisation: VOIR.

 Si vous voulez avoir la petite bande rose du dessous, une fois votre gâteau lissé, colorez un peu de crème au beurre en rose, placez en quelques points sur le bas du gâteau, puis tournez-le tout en lissant.
 Vous pourrez décorer votre layer cake à votre goût, soit avec des fleurs, en pochant des piques de crème dessus... libre à vous de choisir.
 Une fois terminé, réservez le layer cake au réfrigérateur pour environ 2 heures le temps que la crème au beurre soit bien prise.